Jus Jus

jusjus1

 

Premier jour, 21:44

La journée a été longue, c’est sur. Et je me suis sentie fatiguée, très fatiguée.
Beaucoup de rendez-vous aujourd’hui, et qu’une seule envie, celle d’aller me coucher.
La journée touche enfin à sa fin, et je savoure Vanilla Sky, mon dernier jus, bien au chaud dans mon canapé. Ce jus me fait un bien fou. Noix de cajou, vanille, cannelle, dattes et fleur de sel.
Il comble mon envie de gourmandise, de laiteux, de « matière ». Je le savoure en obersvant sa jolie bouteille.

On peut dire que cette première journée aura malgré tout été une réussite. Pas de triche, même pas un petit bout de concombre (comme le suggère Jus Jus si l’envie nous vient de craquer).

Par contre, ayant commencé assez tard et ayant passé une bonne partie de la journée sur la route (embouteillée), nous avons attendu trop longtemps entre nos jus. Je termine donc ma journée en buvant mon dernier jus à 10h du soir, qui n’est en réalité que le 5ème car j’ai fait l’impasse sur le précédent. Jus Jus recommande d’attendre deux heures après le dernier jus pour aller dormir.

Demain on s’y prendra plus tôt.

2ème jour, 9h

Je me réveille sans avoir faim, le ventre plat et avec près d’un kilo en moins que la veille. Je sais, ça ne durera pas, mais c’est très agréable.
J’ai hâte de commencer la journée et m’empresse d’aller chercher Green Day.
La journée se passe sans encombre, les jus se suivent et ne se ressemblent pas. Globalement, la chose la plus difficile, c’est de boire autant de liquide sur la journée. On a pas vraiment soif, mais on boit quand même.
On est fatiguées, très fatiguées, et on aussi du mal à se concentrer.
Le soir, je dois être présente à un diner d’inauguration de l’exposition photo de Max, prévu depuis longtemps et impossible à annuler. Je me retrouve dans un restaurant avec des plats servis devant moi sans me demander mon avis. Et là c’est le drame. Pas envie de passer pour la fille étrange de la table, avec toutes ces personnes importantes. Je doute aussi fortement que la cure les intéresse. Je mange. Le moins possible certes, mais quand même. Aaargh. J’ai tout cassé.
Je rentre chez moi plus coupable que jamais. Demain sera un nouveau jour.

3ème jour, 12h30

On est samedi et j’étais fatiguée. Je me lève donc très tard pour entamer tous ces jus, mais c’est le dernier jour et je suis bien determinée à ne faire aucun écart!

01:30

Je rentre d’un diner chez des amis. J’ai pris Heart Beet et Choco Bliss dans mon sac. Je suis fière de moi, je n’ai pas craqué. Choco Bliss était ma dernière découverte pour terminer cette cure Jus Jus. Ces jus du soir à base d’amandes ou de noix de cajou sont une vraie récompense, presque comme un dessert. Je l’avais attendu toute la journée.
Le troisième jour est terminé. Je suis fatiguée mais j’aurais bien continuer sur ma lancée. Finalement, le vrai challenge commence demain, mais pour l’heure, je vais dormir.

jusjus3 jusjus-bruxelles-brussels-kitchen-cure-detox-bio jusjus-bruxelles-brussels-kitchen-cure-detox-bio_03

Alors, que dire de Jus Jus? Cela fait maintenant 5 jours qu’on a terminé la cure, et je n’ai pas passé un jour sans aller me chercher un jus chez guapa ou sans en faire un chez moi. J’ai envie de frais, j’ai envie de sain. Je suis presque frustrée de m’être arrêtée là. Pendant la cure, je n’ai pas vraiment eu faim. Au début, j’avais surtout envie. Et puis j’avais un peu de mal à tout boire aussi.
Pour moi qui ait beaucoup d’intolérances alimentaires, ça a été un vrai bonheur, une vraie pause pour mon organisme.

Mais alors, est-ce que ça vaut le prix? Eh bien je me dis de plus en plus que oui. Depuis samedi dernier, j’ai essayé de m’organiser. De faire des courses en rentrant le soir, et des jus en rentrant à la maison. Impossible par contre d’en faire autant, impossible de tout prévoir à l’avance. Et puis tout est bio, bien dosé, et bon. Les jus du soir sont à base d’amande ou de noix de cajou, ce qui coute horriblement cher et qui est impossible à faire chez soi, et qui est tout simplement délicieux. Et puis ces bouteilles, ces bouteilles! Elles sont tellement belles…

jusjus-bruxelles-brussels-kitchen-cure-detox-bio_02

Diana Delgado, Co-Fondatrice de Jus Jus, a répondu à nos questions.

Comment vous est venu l’idée de Jus Jus?

Je voyage beaucoup, surtout aux Etats Unis, d’où je viens. Là-bas, les compagnies de jus pressés à froid telles que Jus Jus ont explosé ces 5 dernières années. Avoir son jus vert pressé à froid le matin est tout aussi normal (et plus sain!) que d’aller chercher son café Starbucks.
J’ai toujours été intéressée par la nourriture, surtout par la cuisine saine, vegan ou bio. Ca fait maintenant des années que je fais mon lait d’amandes moi-même. Tout ça n’était qu’un hobby mais mes amis ne cessaient de me pousser pour que je lance quelque chose. Je ne suis pas trop dans le business à la base donc je ne les ai jamais écouté, jusqu’à ce que je me retrouve face à une envie de changer de carrière (je suis avocate). Mon copain m’a encouragée à créer Jus Jus, et violà! Quelques mois plus tard Jus Jus était né!

Ca nous a pris un moment de créer et tester toutes les recettes. Plus de quatre mois. On a fait beaucoup d’expériences. On faisait jusqu’à 20 variations d’une recette, et on la faisait gouter à des inconnus, surtout à des gens qui n’étaient pas fan de nourriture saine. On s’est dit que si un type « normal » qui aimait boire son Coca Zero avec son sandwich pouvait aimer un jus frais, cru et sain, alors on allait dans la bonne direction. Aujourd’hui, ce sont ces gens « normaux » qui commandent le plus de jus chez nous!

Quels sont les résultats principaux à attendre après la cure?

C’est important de savoir que la cure n’est pas faite pour maigrir. Perdre quelques kilos est normal dans la plupart des cas mais une perte aussi facile sera récupérée après la cure sans une extreme vigilance.
Le but principal est de nettoyer son organisme. Le corps est conçu pour se détoxiquer naturellement mais aujourd’hui, avec tous les additifs et pesticides présent dans notre nourriture, nos corps travaillent beaucoup trop. Une cure peut accélèrer le processus désintoxifiant tout en nourrissant notre corps avec des produits purs, cru et sains!

La cure aide aussi à combattre ses addictions. On traverse parfois des périodes où on consomme trop de sucre, de sel, de caféine ou d’alcool, et où nous créons une sorte de dépendance. Pendant la cure, le corps et le cerveau se mettent en mode « reset » et on se retrouve ensuite à avoir envie de plus de produits sains, et à manger moins.

Comment sont basées les recettes, pourquoi seulement de la nourriture liquide?

Les recettes mettent en avant les jus à base de légumes, surtout les légumes verts foncés comme les épinards ou le kale. Beaucoup de gens boivent des jus frais mais ont tendance à mettre trop de fruits dedans. Notre but n’est pas seulement que nos clients apprécient les jus à base de légumes, mais aussi qu’ils les préfèrent.

Nous ne croyons pas qu’il faille remplacer la nourriture par des liquides. Nous adorons manger! Les jus pressés à froid sont une manière facile d’obtenir une grande dose de légumes verts crus et faciles à assimiler. Beaucoup de gens ne parviennent pas à consommer 1,5 kg de légumes par jour, et un jus vert permet donc d’en consommer d’avantage dans une petite bouteille!

Comment les jus sont-ils accordés aux moments de la journée?

L’ordre de la cure n’est pas trop stricte. Nous recommandons de commencer la journée avec un jus vert, qui est mieux assimilé le matin avec un estomac vide. Donc si vous devez suivre un ordre en particulier, essayez de boire un des jus verts le matin.

Mais nous encourageons aussi les gens à écouter leurs corps, et si ils désirent boire le lait d’amande le matin ou l’après midi, c’est tout aussi bon! Nous l’avons placé le soir car il contient plus de calories. Ainsi, on peut aller dormir sans avoir l’impression d’avoir faim. Mais c’est également aussi comme une petite récompense sucrée à la fin de la journée!

jusjus brussels kitchen bruxelles detoxjusjus-bruxelles-brussels-kitchen-cure-detox-bio_04

4 Responses to Jus Jus

  1. Pingback: The Hotel | Brussel's Kitchen

  2. Pingback: The Hotel | Brussel's Kitchen

  3. Clara says:

    J’avais raté cet article parce que j’étais au Chili!
    J’ai fais une cure de jus il y a pas si longtemps, avec un livre que je m’étais acheté et la machine de jus de la voisine http://bouhdefox.blogspot.be/2014/09/ma-cure-de-jus-frais.html
    Ca m’a fait du bien! Je pense sérieusement à investir dans une machine à jus!
    Vanilla sky donne trop envie *_*
    Ces cures déjà faites sont pratiques quand on est pressées/fatiguées mais coûtent cher malheureusement (même si en ayant fait la cure moi-même avec la machine je comprend pourquoi, les fruits, légumes, superaliments, etc ça coûtent cher, surtout quand c’est bio)!
    Je suis sur le site de Jus Jus, c’est super qu’on peut prendre chaque jus séparément, génial que ça existe en Belgique. Ca reste cher mais moins que ceux en France!

  4. Clara says:

    Wow, j’avais pas vu que c’était 54,95 euros juste pour un jour O_o Quelle déception… =(
    Mais bon, je peux toujours acheté les jus séparément!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *