Ma Jolie

seasonal cuisine

175 chaussée de charleroi, 1060 saint-gilles
02 319 74 27 – site web
le lundi, de 19h à minuit
du mardi au samedi, de midi à minuit
le dimanche, de 10h30 à 16h
plats : 15€ – 29€
brunch : 6€ – 17€

C’est l’accueil qui nous aura le plus touchées chez Ma Jolie. L’adresse a pourtant beaucoup d’autres choses pour plaire : une énorme terrasse parfaitement exposée, une carte éclectique et de saison, des vins natures de chez Titulus, du pain de Chez Renard, et tout une panoplie d’autres chouettes produits qui font la différence.
Continuer

 

Vini Divini

enoteca italienne

28 rue du berger, 1050 Ixelles
04 77 26 14 87 – site web
du lundi au samedi, de 19h à 22h15
5 services : 60€
brunch à l’hotel Le Berger : 35€

C’est plutôt chez Vincenzo qu’on vient manger, lorsqu’on s’installe chez Vini Divini. Le chef italien originaire de Naples tient son petit resto, littéralement de la taille de deux anciennes places de parking, depuis maintenant 21 ans. Si vous n’en avez pas encore entendu parler, c’est parce qu’on se trouve ici dans un lieu assez intimiste, rempli principalement d’une clientèle d’habitués.

Continuer

 

Bintje

fries bar

62 rue simonis, 1050 Ixelles
02 850 64 47
facebook page
du mardi au dimanche de midi à 23h
formule lunch : 10€
burgers: 9€

Pourquoi « bar à frites » ? Parce qu’avant de servir des burgers, ou quoi que ce soit d’autre, Bintje est avant tout une adresse mono-produit, spécialisée dans la frite. Les pommes de terre, en provenance d’un petit fermier bio du côté de Gand, sont tranchées en frites chaque matin par Quentin, le responsable de la cuisine. Bio et lavées, elles ont l’avantage de pouvoir conserver leur peau, pour ce petit coté « New-York fries » qu’on aime tant.

Continuer

 

Café Flora

bar de quartier

16 parvis de saint-gilles, 1060 Saint-Gilles
02 644 04 61 – page facebook
de dimanche à mercredi de 8h30 à 23h
le jeudi de 8h30 à minuit
le vendredi et le samedi de 8h30 à 2h
portions du soir : 6,50€ – 15€
cocktails : 7€- 10€

Laissé à l’abandon depuis les années 80, la rénovation du somptueux bâtiment de l’Aegidium se faisait plus qu’attendre. Implanté au milieu du Parvis de Saint-Gilles depuis 1905, avec ses grandes salles de bal, son amphithéâtre et sa salle mauresque, son usage était autrefois hautement culturel. Aujourd’hui, on en retrouve seulement les vestiges – classés, cela va sans dire – avec encore ça et là d’ancienne fresques, vitraux ou carrelages d’origine. A l’avant, coté Parvis, s’y tenait autrefois un bar mythique : le Café Flora.

Continuer