Tous en terrasse

 

 

Le moment tant attendu, c’est demain.
Perso, on a déjà booké en moyenne trois adresses par jour, et qu’il vente ou qu’il neige, on compte bien honorer nos réservations.

Pas encore pris les devants ? Pas de soucis, on vous a fait une liste – non exhaustive, elle est vouée à s’élargir sans cesse – de nos adresses préférées qui ouvrent enfin leur terrasse.

Cliquez sur les noms des restos / bars pour trouver toutes leurs infos de réouverture !

A samedi ?

Continuer

 

Pitasserie

Comptoir à tartes salées grecques

62 rue du Page, 1050 Ixelles
instagram
Mardi – Dimanche
de 9h00 à 17h00

La Pitasserie de Nikolas, c’est à la fois un snack de quartier, un symbole de la restauration rapide grecque, et un petit jeu de mot. C’est un lieu facile et léger, où on peut se pointer le matin pour emporter une spanakopita avec son café, le midi pour changer du sandwich exki, ou à toute heure de la journée. Pour les novices – ici la pita n’a rien à voir avec celle que l’on mange à deux pas de la Grand-Place. La pita de Niko, c’est la pita qu’on trouve dans le mot Spanakopita – les vrais savent – ou encore Tiropita.

Continuer

 

Café Capitale

Bar à café de spécialité

45 rue du Midi, 1000 Bruxelles
+ 32 2 514 39 95 – instagram
Ouvert tous les jours
de 8h30 à 17h30

À l’époque, on allait au Café de la Presse régulièrement, prendre un sandwich à midi ou un café-chantilly-Oreo dans l’aprèm’. Et puis, nos goûts ont commencé à évoluer, et ceux de François aussi. François Lafontaine, qu’on connaissait déjà bien pour avoir fait bouger la scène bruxelloise avec les Apéros Urbains, avait enchaîné avec l’ouverture de plusieurs chouettes cafés – Café de la Presse et Café du Sablon – où on aimait s’arrêter pour une pause (trop) sucrée.

Continuer

 

Habibi

Bar à Man'oushe

38 Rue du Bailli,
1050 ixelles
siteinstagram
Mercredi au samedi,
de 18h à 21h
Man’oushe : 7,5€ – 10€

C’est surexcité que Dane nous a accueillies chez Habibi hier matin. Il y a de quoi être surex’ : ce projet, ça fait 8 mois qu’il bosse dessus avec son talentueux pote Christo, artiste plasticien et designer. L’idée du bar à Man’oushe – on y reviendra – elle était là depuis longtemps. La déco, par contre, est venue pas à pas. Christo a d’abord commencé par les murs en plâtre enduit, et de fil en aiguille, il s’est chauffé à l’idée de penser et réaliser chaque détail sur mesure. Les socles de lampes, d’abord fabriqués en frigolite puis ingénieusement moulés en silicone, les pieds des tables, les étagères… Tout, même le four à Man’oushe, a été réalisé de leurs quatres mains. Et le résultat est sublime.

Continuer