20 adresses pour manger le dimanche soir

restos, bars, la totale

Tous les dimanches c’est pareil. Après avoir erré sans itinéraires précis sur les internets, on finit par dépit dans son canap’, une boite de take away sur les genoux, alors qu’en fait, on serait bien sortis de chez nous. Mais où?

On a fait l’exercice pour vous, et on vous a réunit nos meilleures adresses pour (très bien) manger le dimanche soir.

Et pour être tout à fait honnêtes, on l’a aussi fait pour nous.

Ötap – L’adresse qui est toujours full le vendredi soir, quand on s’y prend à la dernière minute pour tenter en vain une réservation. On y va, on y cours le dimanche. Petits plats à partager et vins nature, tout ce qu’on aime.

Monella – L’adresse comfort food par excellence. Bombe fritte, schiacciata, j’en passe et des meilleures. C’est le meilleur de la street-food italienne réuni en une seule adresse. Et puis c’est dimanche soir, vous le méritez bien.

La Bottega de la Pizza (Saint-Gille ET Sablon) – Une adresse qu’on aime d’amour, pour ses pizzas comme pour son ambiance, ses petites tables recouvertes de nappes à carreaux rouges, ses spritz et sa panna cotta à la lavande et coulis de mangue. Y’a rien à dire, c’est pas pareil à emporter.

Friture René – Vous avez des amis en weekend à Bruxelles, et vous avez attendu la dernière minute pour les emmener manger « belge »? C’est par ici. Friture René c’est une institution, on y va pour les moules frites, l’entrecôte cube roll, les croquettes… comme pour la cérémonie du thé chinoise. Oui oui.

Tontons – Si il y a bien une adresse où on rêve de se caler le dimanche, bien au chaud sur la banquette, c’est chez Tontons. Gratin de pâtes jambon-comté ou spaghetti bolo (mais en vrai, c’est aussi bon qu’un al ragu et les pâtes sont parfaitement al dente) et meringue suisse et crème double en dessert. Jusqu’à présent, on a pas trouvé meilleur remède pour terminer le weekend.

Maru – C’est coréen, c’est beau, et c’est très bon. Kyky, la patronne, s’occupe de tout. Asseyez-vous, et si vous hésitez sur quelque chose, pas de problème, c’est elle qui décide. Et on lui fait 100% confiance. Bibimbap, japchae ou calamars au piment. On aime tout.

La Meute – Végétariens, passez votre chemin. Pour les autres, c’est ici que ça se passe. Viandes d’exceptions, vins natures, bières artisanales, c’est leur tagline. On ajouterait bien aussi qu’entre l’entrecôte maturée et le carpaccio, notre coeur balance. Vous n’avez plus qu’à prendre les deux.

Menma – Ici c’est all ramen everything. La comfort food par excellence du dimanche soir. A déguster au comptoir, avec des gyozas maison, une bière japonaise et un supplément de bambou fermentés (menma), la spécialité de la maison.

Yamato – C’est presque pareil, sauf qu’on y va, en plus, pour le Katsudon. De loin dans mon top 3 des plats les plus réconfortants du monde. Un bol de riz énormissime (sérieusement, prévoyez soit de partager, soit d’en ramener chez vous pour le lendemain) recouvert de tranches de porc pané avec de la chapelure panko, recouvert d’un bouillon dashi mélangé avec des oeufs et des poireaux. Juste amazing.

Rebel – On ne vous présente plus Naomi, qui fait littéralement rougir presque tous les bars de la capitale avec ses petites assiettes, ni Léo, un des sommeliers les plus funky – et rebel (lol) qu’on connaisse. Ayant tout le succès qu’il mérite, il est souvent fort compliqué de trouver une table dans ce bar le vendredi soir. On s’y précipite donc le dimanche. Vous nous direz merci plus tard.

Standard – C’est l’adresse qu’on aime pour aller manger des pizzas avec une grande tablée de copains. Et pourquoi on ne voit jamais ses copains le dimanche soir? Parce que rien qui ne convient n’est ouvert. C’est faux et archi-faux, et c’est Standard qui vous prouve le contraire.

Mangiavino – C’est l’adresse du dimanche. Et celle du lundi aussi. Et celle du du mardi et du mercredi. C’est l’adresse pour se faire « un petit resto en semaine », et se manger « une pâte » et un verre de vin. C’est simple, c’est mega bon, c’est straight to the point. C’est un peu notre Gazzetta du dimanche midi, mais du dimanche soir.

Nona – La pizza napolitaine qu’on ne vous présente plus. Un des meilleurs rapports qualité-prix de Bruxelles, une pâte qui fait des bulles, qui gonfle et qui brule légèrement sur les bords, juste comme il faut, des ingrédients belges (la mozza des Ardennes, on en parle?) de super-qualité. Bref, si vous cherchiez encore le jour pour y aller, dimanche vient de s’ajouter !

Saussice – une de nos dernières adresses coup de coeur. Et quand c’est coup de coeur, il n’y a jamais trop de jour d’ouverture. On se réjouit juste de pouvoir se faire un aussi chouette resto – sans devoir faire le moindre compromis – le dimanche soir.

Al Bacio – La Pizza des Pouilles est excellente certes. Sa pâte n’a rien à voir avec les autres pizzerias napolitaines, maintenant plus connues à Bruxelles, c’est vrai. Et la pizza mortadelle, straciatella et pistache mériterait qu’on à elle seule qu’on y vienne juste pour la cuisine. Mais ce serait tellement dommage. Al Bacio, c’est aussi la musique que l’on entend jaillir depuis le trottoir d’en face, les spritz dégustés au soleil, un des meilleurs rapport-qualité prix pour le vin au verre de Bruxelles, et la boule à facette que Claudio sort dès que la température grimpe dans la salle. Et ce serait vraiment dommage de passer à côté de tout ça.

Le Wine Bar des Marolles – « Du Sablon des Marolles », même, si l’on voulait être vraiment précis. Ce lieu, c’est toute une histoire, et son patron Vincent, sera toujours ravi de vous la raconter. On y va pour le foie gras au torchon et caramel de pommes, comme pour le pain maison, cuit trois fois selon la recette de sa grand-mère. Mais on y va aussi pour l’ambiance feutrée qui prête aux confidences. Et quoi de mieux que le dimanche pour les confidences ?

Dam Sum – Les premiers à se positionner comme spécialistes des dim sum maison, préparés artisanalement et minute, à Bruxelles. Et toujours les meilleurs à mon sens aujourd’hui. Alors oui, on peut désormais se les faire livrer chez soir. Mais pas les xia long bao. Et nous on y va exclusivement pour les xiao long bao. Mon préféré ? Celui au boeuf. Pas sûr de ce qu’est un xiao long bao ? Voilà une raison supplémentaire d’y foncer.

Primo – Des pâtes fraîches, des classiques italiens, et des italiens pas si classiques. Chez primo, c’est pesto (mais de pistache), burrata et tomates confites. Mais c’est aussi fricadelle vegan (oui oui), spritz à la bergamote et au yuzu, ou carbonara au céleri rave. Bref, la créativité n’est pas en reste. Un conseil, laissez-vous porter par Mario, il sera fera un plaisir de vous emmener aux quatre coins de l’Italie… et plus loin encore.

Le Bain des Dames – Un autre bar qui mériterait l’appellation de resto, tellement les assiettes méritent autant d’attention que les vins. Allez-y uniquement pour boire, et vous passerez à côté de l’essence d’une de nos adresses coup de coeur, tout simplement. Ici, c’est panisse dorés, ravioles de poisson, couteau grillés, moules au chorizo… et desserts pâtissiers à gogo. Le vin Une adresse pépite comme on les aime, dont est ravies d’apprendre le jour d’ouverture supplémentaire sur la semaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *