Iki

cuisine eurasienne

2 place de londres, 1050 Bruxelles
instagramsite
du mardi au samedi
du lundi au mercredi de 11h à 14h30,
jeudi et vendredi de 11h30 à 14h30
et de 18h à 21h30

Cette petite cantine eurasienne – injustement appelée bar à salade dans sa première vie – a récemment fait peau neuve. Mais déjà avant, on aimait s’y poser le temps d’un lunch, et se laisser guide par Tan, son propriétaire au grand coeur.

Ce “bar à salade” n’avait déjà rien en commun avec les autres. Sauce au nuoc-mâm maison aux cacahuètes et à la coriandre, fenouil à l’aneth et à l’orange… Les éléments pour composer votre salade ne ressemblaient à nulle part ailleurs. Dans notre tête, on ne l’a jamais vraiment envisagé comme ça d’ailleurs. Et puis d’autres plats sont apparus, un velouté de shiitaké à tomber, des buns au boeuf mijoté, des currys, et puis toujours des “bols”, remplis de pleines de bonnes choses à mi-chemin entre l’Asie et l’Europe, et puis partout ailleurs.

Lors de notre dernier passage, on a gouté au Little Bangkok (12€), un bol de vermicelles de riz servis avec des crevettes, de la mangue, des carottes, du concombre, des cacahuètes, de la menthe… Un peu comme un BoBun mais pas tout à fait. C’était frais et léger, comme sur l’énoncé. On a aussi gouté au Bun au boeuf cuit à basse température (11€), venu d’un tout autre continent, mijoté avec des oignons rouges, des carottes et du vin rouge, au fondant exceptionnel. Cette recette, Tan l’a apprise d’un chef deux étoiles, rencontré en soirée.

C’est ça aussi le truc avec Tan. On ne sait jamais sur quoi on va tomber précisément en se rendant chez Iki, mais on sait qu’il y aura toujours du nouveau. Devenu chef presque malgré lui, son expérience et sa carte se sont créées au fil des rencontres. Et on ne voudrait surtout pas passer à coté de l’une d’entre elles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *