La Carbomare de Primo

par Mario de primo

Pour 1 personne :
100 gr de pâtes sèches type spaghetti
(on recommande celles trafilé au bronze
pour mieux accrocher la sauce)
ou 185 gr de pâtes fraîches type spaghetti chitarra
2 jaune d’oeufs
75 gr de dos de cabillaud
500ml de bon bouillon de poisson
Sel
Poivre noir en moulin
Farine – juste assez pour paner le poisson
Huile de tournesol
Poutargue

 

La Carbomare, c’est la recette qui nous a fait tomber amoureux de Primo, la toute première fois qu’on y est allé. C’est le plat qui nous a convaincu de revenir, encore et encore, pour tester le reste de la carte.
Une petite tuerie qui allie parfaitement l’onctuosité et le réconfort de l’authentique carbonara, avec le gout iodé du cabillaud et de la poutargue. De la bombe, tout simplement. La recette à ajouter sans tarder à votre registre de recettes de pâtes qui en jettent, en deux temps trois mouvements.

Et le giga bon plan : Mario de chez Primo vous offre les pâtes fraîches pour réaliser la recette, si en échange vous partager votre réalisation sur les réseaux en taguant @1.primo et @Brusselskitchen ! Qui dit mieux franchement ?

Carbomare

Faire chauffer 500ml de bouillon de poisson.

Dans un bol, fouetter 2 jaunes d’oeufs jusqu’à ce qu’ils blanchissent, ajouter une une pincée de sel et 5 tours de moulin à poivre noir. Réserver.
Porter un litre d’eau salée à ébullition (10g de sel par litre), et y plonger les pâtes. Laisser cuire et retirer 2 minutes avant le temps de cuisson indiqué sur l’emballage. Egoutter.
Préparer le poisson pendant la cuisson des pâtes :
Trancher finement votre dos de cabillaud. Passer les tranches dans la farine de manière homogène. Dans de l’huile de tournesol bien chaude (170°), colorer de chaque côté vos tranches de cabillaud, à la poêle ou à la friteuse. Une fois bien croustillant de chaque coté, retirer et absorber l’excédant d’huile à l’aide de papier absorbant, et ajouter une pincée de sel.

Préparation
Dans une poêle, chauffer à feu doux une louche et demi de bouillon de poisson, et y plonger les pâtes à peine égouttées. Mélanger durant 2 minutes, jusqu’à ce que les pâtes soient cuite al dente et que le bouillon se soit bien accroché.
Plonger les pâtes dans le bol contenant les jaunes d’oeufs et mélanger rapidement de manière circulaire afin de bien lier l’ensemble, tout en gardant la texture bien crémeuse.
Verser dans une assiette creuse en vous aidant d’une pince. Disposez vos tranches de cabillaud dorées par dessus et râper la poutargue par-dessus à l’aide d’une rape microplane.
Buon appetito 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *