La Bonne Chère

cuisine de saison

19 rue Notre-Seigneur, 1000 Bruxelles
02 523 75 55 – site
du mardi au samedi
de midi à 14h et de 19h à 21h30
dimanche de midi à 14h
entrées : 12€ – 16€
plats : 22€ – 30€
menu : 4 services : 50€ / 6 services : 65€

Deux semaines après leur ouverture, on y était déjà allés deux fois. C’est dire si l’excitation était à son comble. L’Idiot du village (le précédent occupant), était déjà à l’époque un de nos restos coups de cœur. Avec sa décoration un peu loufoque, ses lumières tamisées et ses murs en briques, c’était une de nos adresses privilégiées pour une soirée en amoureux. La cuisine par contre, c’était comme-ci comme-ça. Mais ce n’était pas très grave, finalement.

Depuis que La Bonne Chère a repris ce lieu emblématique, pour beaucoup une institution à l’époque, la question de la cuisine ne se pose plus. L’équipe, un quatuor de jeunes (de 22 à 33 ans), assure sur tous les fronts. Sur les quatre, Jérémie (en salle) et Alexandru (en cuisine) s’étaient déjà rencontrés au Wine Bar il y a 8 ans – à l’époque où celui-ci était encore au Sablon. Jean-Jacques et Lorah les ont retrouvés quelques années plus tard, chez Odette en Ville. Forts d’avoir déjà bien bossé ensemble, ils savent exactement où ils veulent aller avec La Bonne Chère : retrouver cette proximité avec le client, perdue chez Odette, conserver un brin de folie et surtout de créativité et d’improvisation dans leurs plats – désormais possible avec le plus petit nombre de couverts -, et surtout, servir une cuisine de saison, inspirée par leurs parcours respectifs et sans aucune étiquette. On est ravis. La déco a un petit peu pris en sobriété, mais on a conservé ces chaleureux murs ainsi que le rideaux épais de velours à l’entrée. Coté carte, on a-do-ré la feuille de blette farcie à la queue de bœuf, extrêmement fondante (14€), tout comme les Saint-Jacques à la cuisson plus que parfaite, accompagnées d’un cannelloni de poireaux et lard (16€). On ne saurait trop vous recommander le menu (65€ en 6 services), histoire de faire durer le plaisir.

Ps : N’hésitez pas non plus à leur faire part de vos allergies ou intolérances, la team se plie en quatre pour vous faire plaisir, du moment qu’ils sont prévenus à l’avance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *