Savage

a plant-based experience

22 rue de la paix,
1050 Ixelles
site – 02 513 41 65
du mardi au samedi, de 18h30 à 22h30
le mercredi et le vendredi de midi à 14h
fermé le lundi et le dimanche
lunch : 15,50€
menu 4 services : 36€

 

C’est franchement difficile de ne pas adhérer au concept de Savage. Une cuisine où la viande et les poissons sont en extras, et où le légume est roi. On est pile dedans, c’est parfait pour maintenant. Pour Joël, le chef, c’était surtout déjà le cas à la maison, quand il était petit. Ce qui faisait sens à l’époque résonne encore plus fort aujourd’hui. Bref, on valide à 100%.

Concrètement, ça donne une formule lunch à 15,50€ et un 4 services le soir à 36€, végétarien only. L’idée, c’est que le menu se suffise à lui-même, bien sûr. Mais si on en a envie, on peut piocher dans les extras de viande ou poissons. C’est ce qu’on a fait ce midi-là, pour tester l’expérience jusqu’au bout, avec un magret de canard pour deux, pour accompagner nos assiettes composées d’algues, de brocoli, de pommes de terre et de pomme, et d’un jus lacto-fermenté – un délice, by the way. Le canard, délicieuse, était vraiment très copieux, même pour deux. Une quantité qui vaut peut-être la peine d’être réduite, pour rester fidèle au concept. Toujours est-il qu’on a super bien mangé, sur une des plus jolies terrasses du quartier.

La vaisselle – sur laquelle se croisent joyeusement cercueils, papillons et têtes de mort – a été peinte à la main en Hollande et illustrée par des personnes porteuses d’un handicap. C’est très différent de ce qu’on voit partout en ce moment, et c’est canon. A l’intérieur, la déco de l’ancien Kipkot – dont Louis, l’ancien propriétaire, est désormais l’associé du chef Joël – a également été revue de A à Z. C’est plus sombre, plus élégant aussi, avec une cuisine ouverte pour voir le chef tout en restant dans une ambiance intimiste. On s’y voit déjà très bien pour revenir tester le menu en soirée.

Une dernière chose : si vous passez par là, ne repartez pas sans avoir été faire un tour aux toilettes…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *