Sanzaru

Cuisine nikkei

292B AV DE TERVUEREN, 1150 BRUXELLES
02 773 00 80 – site web
OUVERT DU MARDI AU SAMEDI DE 12h à 14h et de 17h30 à 22h00

Si le mot Nikkei désigne aujourd’hui une savante alliance de la cuisine japonaise à la cuisine péruvienne, son origine vient avant tout du mot Nikkeijin, utilisé pour désigner une personne japonaise. Expatriés en grand nombre au Pérou vers la fin du 19ème siècle, ceux-ci intègrent rapidement les ingrédients locaux à la cuisine traditionnelle nippone. Coriandre, piment, oignon rouge, citron ou yuzu accompagnent désormais les sashimi et autres spécialités de poissons crus dont ils ont le secret.
C’est la naissance de la cuisine Nikkei.

Installés au milieu de l’avenue de Tervuren, dans un bâtiment moderniste classé des années 30, les frères Maxime et Cédric Gillet entreprennent le projet ambitieux d’introduire la cuisine Nikkei en Belgique. Epaulés notamment par Lakhdar, ils transforment l’ancien Yume en un restaurant Nikkei plutôt bristronomique, arborant sur ses murs les fresques éclatantes de Double Mafia, le duo des artistes Marcin Sobolev et Arianna Musetta. Avec sa superbe terrasse et son jardin à l’avant, on se réjouit de pouvoir découvrir la cuisine Nikkei tout en profitant des derniers jours d’été.
A la carte, entre les edamame et les tostaditas, notre coeur balance. En regardant plus en détails, on s’aperçoit que chaque intitulé n’est qu’un mélange plus subtil que le précédent de ces deux cuisines dont nous avons l’habitude. On choisit les tostaditas, de minuscules galettes de maïs servies avec du saumon au laquage teriyaki (9€ la mise en bouche). Le ceviche de daurade, plutôt classique avec sa marinade au leche de tigre, n’en est pas moins excellent (15€), et nous donne d’emblée un aperçu de la qualité de la cuisine. Mais notre vrai coup de coeur, c’est le softshell crab en tempura avec sa mayonnaise au piment rocoto et au gingembre confit (17€).
Le soir, on reviendra pour découvrir le bar à l’étage en dégustant un cocktail à base de gin péruvien ou japonais, accompagné d’une carte réduite de petits tapas.






Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *