Moni

Cantina gastronomica

35 AVENUE DUCPETIAUX, 1060 SAINT-GILLES
02 430 25 08 – SITE WEB
OUVERT DU MARDI AU VENDREDI,
DE MIDI A 14h ET DE 19h à 22h
LE SAMEDI DE 19h à 22h

Cela fait maintenant 6 mois que Moni a ouvert ses portes dans le quartier de Ma Campagne. Sandra était pourtant propriétaire des lieux depuis déjà bien longtemps mais il aura fallu quelques années avant qu’elle ne se lance et décide d’ouvrir son propre restaurant. Elle nous explique que Moni signifie maintenant en italien, et que c’est dans cet esprit qu’elle a imaginé l’endroit. Un lieu on l’on se sent bien, ici et maintenant, comme à la maison, et où l’on déguste une cuisine italienne du terroir.

En cuisine, c’est son compagnon Francesco qui oeuvre. Originaire des Pouilles et installé en Belgique depuis maintenant 13 ans, il aura d’abord fait le tour des plus grandes cuisines italiennes, avec notamment un passage par celle de Gualtiero Marchesi, connu pour avoir rendu ses 3 étoiles en 2008.

Il aurait pu s’agir d’encore un autre restaurant italien, offrant à ses clients une énième interpretation de la pasta de la nonna. Mais pas du tout. Chez Moni, on découvre une cuisine typique de la région des Pouilles, centrée autour des produits de saison et travaillée avec beaucoup de justesse. La carte est courte et change, elle aussi, au gré des saisons.

En entrée nous sommes séduites par les deux soupes. La première, celle de la formule lunch (15€ pour entrée et plat), est une soupe de pois-chiche servie avec un riz noir et des amandes grillées qui nous rappelle des saveurs méditerranéennes, presque nord-africaines. Tandis que la deuxième, une soupe de potiron avec de la mozzarella fumée (15€), prend tout son caractère grâce à de la poutargue parsemée sur le dessus (des oeufs de mulet séchés et salés).
En plat on décide de partager les pâtes du lunch, des spaghetti au ragu di salsiccia et le fameux poulpe alla Pignata (21€), la spécialité de la maison. Et c’est clairement ce deuxième qui nous fait mourir de plaisir. Souvent préparé grillé, le poulpe est ici servi entier après avoir mijoté très longtemps dans une sauce tomate, et est accompagné de blé concassé et de chicorée poêlée. Le résultat est hyper fondant, un vrai bonheur.

Malgré le peu de place qu’il nous reste, on décide de partager une poire pochée au Primitivo, un vin rouge typique des Pouilles, servie avec une boule de glace au caramel salé à tomber.

Moni est un coup de coeur, rien d’autre. Une petite pépite qu’on s’empresse de partager, et où on file sans hésiter en sachant qu’on sera reçu chaleureusement par Sandra, et que la cuisine de Francesco fera le reste de notre soirée.

One Response to Moni

  1. Ezra says:

    Bonjour,
    Testé il y a un mois, j’ai trouvé les plats bons mais vraiment sans plus… Les prix, du coup, sont trop élevés. Déco et ambiance sympa. Je ne recommanderais pas ce resto cependant: Il existe des italiens bien meilleurs et plus originaux dans le quartier et dans cette gamme de prix.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *