Le Dragon Bowl de chez Komo

par Laure, Olivia et Juliette de Komo

Pour un bol
Mélange de fruits :
100g de pulpe de pitaya, fruit du dragon
1 cuillère à soupe de petit dés de mangues
1 cuillère à soupe de petit dés d’ananas
Une banane congelée
1 cup de lait de coco
Toppings :
Une demi banane non congelée
1 demi fruit de la passion
Poudre de coco ou coconut flakes
Granola
Sarrasin

Derrière Komo Bowls, Lauren, Olivia et Juliette, trois filles pétillantes et passionnées. Après un voyage à Hawaï, elles ont ramenées à Bruxelles la tendance des Poké et des smoothies bowls, bien décidées à ancrer ces deux plats phares dans nos routines bruxelloises. Et c’est un énorme coup de coeur, autant pour la bouche que pour les yeux. C’est frais, sain, coloré – bref, ça pétille de partout, un peu comme les trois filles.

Aujourd’hui, elles nous livrent leur recette secrète de Dragon Bowl, ce bol rose pétant qui nous fait rêver à chaque fois qu’on se rend chez Komo.

Dragon bowl

Disposer une couche de granola dans le fond du bol, puis verser le mélange de fruits et de lait de coco, et lisser ensuite avec le dos d’une cuillère.

Ajouter une ligne de granola, ensuite une rangée de rondelles de banane, une ligne de poudre de coco ou de coconut flakes, du sarrasin et enfin un demi fruit de la passion.

C’est très bon également avec des graines de chia, des myrtilles ou de la mangue en topping, et pour les plus gourmands, une petite touche de beurre de cacahuète.

Tu peux nous en dire plus?

Pendant notre voyage à Hawaï pour Komo, on s’est rendues compte que c’était poke et smoothie bowl, tout le temps, à longueur de temps. Et du coup, tout le long du voyage, notre rituel c’était smoothie bowl le matin et poke le soir. Et souvent c’était dans des contenants à emporter pour pouvoir les prendre à la plage. Et je me rappelle qu’au début on essayait de garder un peu de granola du dessus sur le côté, pour en avoir encore pour la fin, et surprise, il y en avait aussi dans le fond. C’est une des petites touches qu’on a ramenée chez Komo.
C’est assez ludique à faire, au moment de la décoration du smoothie, c’est assez chouette de pouvoir le pimper comme on veut. Là bien sur on vous a donné notre manière de le pimper à nous, mais vous pouvez vraiment faire comme vous voulez. C’est assez chouette si on est assez maniaques, minutieux, de faire quelque chose de vraiment joli, et on le déguste par la suite avec encore plus d’amour. Moi c’est quelque chose que j’adore faire.

Au début de Komo, on avait hésité à garder les smoothies bowls, parce que c’est vrai qu’à Bruxelles la culture du petit dej’ à l’extérieur n’est pas encore super développée. Et puis avec les réseaux, les comptes instagram sur Bali, etc, on a commencé à voir un réel intérêt et on a décidé de les garder. Et c’est vrai que c’est quelque chose que les gens recherchent de plus en plus aujourd’hui.

Ton souvenir culinaire le plus marquant?

J’en ai beaucoup ! Celui qui me revient c’est vraiment la fraîcheur des poissons à Hawaï. Vraiment la qualité du poisson, la chair du thon qui fondait dans la bouche. On pouvait même sans problème en manger au petit déj’. Et comme on était amenées à en manger tous les jours pendant trois semaines, on s’est vraiment rendues compte qu’on ne s’en lassait pas.

Ton adresse préférée à Bruxelles?

J’était une grande, grande, grande fan de Izakaya. C’était le lunch idéal. C’est tellement triste qu’ils aient dû fermer. Ce que j’aimais beaucoup c’était d’arriver bien à l’heure pour pouvoir prendre le bento du jour. Sinon c’était soit le Kara-age, soit le Katsudon, ou encore le sashimi, quand j’avais justement envie de retrouver cette bonne qualité de poisson. C’était dans son jus, rapide, bon et bien foutu, avec un personnel pas sympa et en même temps sympa. Et puis c’était tellement chouette d’avoir plein de petites choses, plein d’accompagnements. Dans les trucs plus récents, c’est sûr que Old Boy et My Tannour me font toujours bien plaisir, ou une bonne Gazzetta.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *