La mousse au chocolat de Tero

Ingrédients :
300 ml eau à température ambiante
375 g chocolat noir 70 %
une poignée de noisettes (+/- 60 gr)
une trentaine de glaçons
ustensiles :
un cul de poule
un fouet
un tablier de cuisine
un grand bol ou un évier (assez grand
afin qu’il puisse accueillir le cul de poule)
un tupperware

Cette mousse au chocolat, elle nous a scotchée depuis le premier jour où on a testé Tero. En toute honnêteté, la recette de ma maman est déjà de très haut niveau (chocolat noir + oeufs, and that’s it), mais celle-ci à base de chocolat noir et « eau » m’a toujours extrêmement intriguée. C’est vegan, c’est light, et c’est feel-good à souhait. Bref, c’est la recette qu’on aimerait tous savoir faire chez soi, surtout en confinement.

Et le plus, c’est qu’on l’agrémente de ce qu’on veut. Ici, l’équipe de Tero vous partage sa version « classique », avec un crumble de noisettes. Mais vous pouvez aussi l’accompagner de fleur de sel, de meringue, de lavande, d’huile d’olive au romarin… bref, soyez créatifs, et n’oubliez pas de nous taguer dans vos photos! 😉

Mousse au chocolat vegan, crumble de noisettes

Préparation de la mousse :
Préparez le grand bol et ajoutez-y les glaçons et de l’eau jusqu’à hauteur des glaçons.
Faites fondre le chocolat noir au bain-marie.
Versez le chocolat fondu et les 300 ml d’eau dans le cul de poule.
Posez le cul de poule dans le grand bol (ou l’évier) rempli de glaçons. Être attentif à garder au maximum le contact entre les glaçons et le cul de poule.
Battez le mélange au fouet très énergiquement afin d’incorporer de l’air dans le chocolat.
Une fois que le mélange obtient une texture nappante et que les traces du fouet se marquent dans le mélange, versez la mousse dans un tupperware, bien fermer et laissez prendre la mousse minimum deux heures au frigo.

Préparation des noisettes concassées :
Préchauffez le four à 150°C. Répartissez les noisettes sur une plaque en veillant à ne pas les superposer. Enfournez 20 minutes environ jusqu’à ce qu’elles soient dorées et que la peau se soulève (attention de ne pas les laisser brûler). Laissez un peu refroidir.
Mettez les noisettes sur un torchon propre assez rugueux et frottez-les pour enlever la peau.
Mixez-les ensuite légèrement dans un robot (pulsez quelque fois) afin d’obtenir un effet crumble.

Dressage :
Tremper une cuillère à soupe dans de l’eau bouillante et faire une quenelle de mousse à déposer dans le creux d’une assiette.
Bien rincer la cuillère dans l’eau bouillante entre chaque quenelle.
Décorer avec les noisettes torréfiées et concassées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *