Yoka Tomo

izakaya

262 avenue rogier,
1030 schaerbeek
instagramcommandes
du mercredi au dimanche
dernière commande à 18h
bentos : 14€
livraison autour de schaerbeek gratuite à partir de 40€

On était déjà potes avant, me dit Arnaud, accoudé derrière le comptoir de chez Copain. Son amitié avec Jérémy et Tomo, elle remonte avant même que Tomo ne s’installe dans les cuisines du Saké Bar. « On passait tout notre temps au Yamato, on a fini par sympathiser. » Nous, on trouve cette histoire plutôt sympa, et les trois gars derrière le comptoir, on a immédiatement envie de devenir potes avec eux.

Avant de s’associer avec Tomo pour ouvrir leur Izakaya – un véritable authentique bistro japonais où l’on sert de petites portions au format tapas – Arnaud et Jérémy ont ouvert Copains, à Schaerbeek. Mais ça, c’est une autre histoire, me dit Arnaud. Chez Yoka Toma, la seule chose qu’il y aura en commun, ce sera le quartier, et l’équipe. Ok, mais pour l’instant, c’est chez Copains qu’on vient chercher son Bento. Vous suivez?

En attendant la fin des travaux et la réouverture des restos qui semble ne jamais arriver, les trois gars ont décidé de ne pas rester sans rien faire. On peut déjà venir chercher son Bento – ce qui sera l’essence de la carte du midi chez Yoka Tomo – du mercredi au dimanche, à partir de 18h, chez Copains. Pourquoi ça nous excite? Parce que Tomo préparait déjà, à l’époque du Sake Bar, une cuisine japonaise authentique, dite même « de grand-mère », à mille lieues des bars à sushis ou à ramen. Des légumes fermentés, des aubergines confites, des boulettes de légumes, du Katsudon, du poulet Nam Ban (aigre-doux), du poulet Kaarage (en beignets), et même, des currys japonais. Bref, tout ce qui nous a fait briller les yeux lors de notre dernier voyage au Japon.

A la carte pour l’instant, quatre bentos fixes et une suggestion qui change chaque semaine. Et plus tard? On y trouvera aussi tout ce qui fait la typicité d’une Izakaya ; brochettes, gyozas, petits plats vinaigrés en tous genres, mais aussi du Sake et du vin nature de chez Titulus, et quelques bières au fût quand même. Pour devenir un fidèle client avant même l’ouverture officielle, c’est par ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *