Hortense

Spirits and cocktails

DSC_0433

7 RUE DES SABLONS, 1000 BRUXELLES
02 514 43 47 – SITE WEB
OUVERT DE 19h à MINUIT,
FERME LES LUNDIS ET MARDIS

Vendredi passé, nous avons découvert Hortense, bar à spiritueux et à cocktails, dans une petite cave longeant la place du sablon.

On descend les marches et on découvre une cave qui fait penser à celle du Wine Bar, une lumière tamisée qui contraste avec la lumière du jour qui perce encore à travers les minuscules fenêtres, et tout un univers qui nous est tellement inconnu mais qui nous intrigue beaucoup.

Nous sommes reçues comme des princesses et on nous explique en détail chaque cocktail de la carte, il y en a six en tout, et un aperçu des milliers de possibilités envisageables en fonction de nos gouts.
C’est tellement agréable d’être aussi bien accueillies, et de pouvoir observer de près tout le processus de fabrication de ces boissons pour le moins surprenantes.

Le Dessert au Neptune m’intrigue tout particulièrement. Il s’agit d’un cocktail inspiré d’un dessert particulièrement apprécié au restaurant Neptune, comme son nom l’indique.
Pamplemousse, orange sanguine et Sloe gin.
Sarah choisi The Other Woman, un cocktail à base de champagne, de Vermouth (qui fait fort penser au gout du martini blanc), et au Plum Bitter. Les deux sont un délice et se boivent assez facilement.
Pauline, elle, a fait le choix le plus étonnant. Le Smokey Sour, Tequila corralejo, Mezcal San Barnabas, jus de citron vert et sirop d’agave. Le Mezscal a un gout fumé assez prononcé et l’association est étonnante. Peut-être un peu trop pour nous qui nous initions à peine à l’art du cocktail.

Nous prenons notre temps, et sirotons nos boissons en dégustant des popcorns sel et poivre dans une coupelle en argent, tout en observant les petites lumières de bougies qui éclairent les briques rouges des voutes de la cave. Finalement nous en commandons un deuxième.

Les heures passent tout doucement. Quatre mecs arrivent et s’accoudent au comptoir un peu plus loin. Ils sont beaux, ils ont de la classe, et ne nous aborderont que s’ils sentent qu’on en a envie.
Le tout me fait penser à un film américain. Ce genre de scène où des filles d’une trentaine d’années se font draguer dans un bar par des mecs beaux et riches ressemblant à Ryan Gosling.
On n’imagine pas ce genre de scène dans n’importe quel endroit, mais Hortense s’y prête bien, le charme du lieu en plus, le coté bling en moins.

On apprend en plus de ça qu’ils organisent des diners pour des privilégiés, dans la seconde cave de l’autre coté du rideau. Une annonce sur leur page facebook, douze places au total, et un chef différent à chaque fois qui accorde la préparation de ses aliments aux boissons servies pour l’occasion.

DSC_0411 IMG_9692 DSC_0424 DSC_0424 2DSC_0405DSC_0452 DSC_0451IMG_9686DSC_0404

One Response to Hortense

  1. Pingback: LIB | Brussels' Kitchen

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *